SOUL : Pixar en bout de course ?

soul critique geeklic

Sorti directement sur Disney +, Soul est sans aucun doute … LE petit miracle de Noël que tout le monde attendait ! Une œuvre conceptuelle délicieuse qui prouve une nouvelle fois la force de création des studios Pixar.

Monstres & Cie, La Haut, Vice Versa … Sacré CV pour Pete Docter, qui signe là un conte initiatique d’une inventivité folle et d’une poésie rare. Et si l’âme d’un pianiste de jazz, tombé dans le coma, se retrouvait dans le « Grand Avant » ? Pour pouvoir repartir sur terre, il devient le mentor d’une petite âme revêche refusant, elle, de se laisser incarner …

Un pitch alléchant, d’une « simplexité » devenue rapidement la marque de fabrique du studio : mettre en images une idée complexe avec une parfaite évidence. Pixar multiplie ainsi les niveaux de lectures pour petits et grands, matérialisant les concepts abstraits de la vie, la mort, l’existence … avec une facilité déconcertante !

Le parti pris visuel est d’ailleurs saisissant, mélangeant les perspectives 2D/3D selon les personnages. Le « Grand Avant » marque également la rétine par son aspect laiteux aux contours non définis. Une vraie proposition artistique en soi.

On en viendrait presque à regretter que cet étrange univers n’occupe que la moitié du métrage. Mais son contraste avec le monde réel (bluffant de réalisme) fait tout son charme, parvenant même à démarquer Soul de ses prédécesseurs. 

Porté par un casting vocal français plus que convaincant (Omar Sy et Camille Cottin font des merveilles) ainsi qu’une sublime BO signée Jon Batiste, Soul demeure certainement  l’une des œuvres les plus matures de Pixar.

Même si il n’atteint pas tout a fait les sommets d’émotion de Vice Versa, il n’en reste pas moins une sincère et touchante ode à la vie. Bravo Pete !

A voir également

MULAN : Adaptation trop polie pour être honnête ?

VIDEO – JURASSIC PARK / WORLD : Une saga qui s’essouffle ?

RATCHED : Pourquoi vouloir à tout prix se rattacher à Vol Au Dessus d’un Nid de Coucou ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *